Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

L'Association de la Cause Freudienne-Massif Central est une émanation de l’École de la Cause freudienne (Reconnue d'Utilité Publique). Elle œuvre pour l'étude de la psychanalyse ainsi que ses connexions, tant théoriques que pratiques, avec les disciplines qui lui sont affines.

Déléguée régionale :

Valentine Dechambre

valentine.dechambre@gmail.com

Éditeur du blog : Nadine Farge

 

LA MONTAGNE

 

Rendez-vous

Une conférence à

Clermont-Ferrand sur l'importance de l'inconscient

 

 

Publié le 08/05/2019 à 14h00

 

Gil Caroz, psychanalyste et président de l’École de la Cause freudienne, donnera une conférence intitulée « Sans l’inconscient ? »

Le samedi 11 mai, à Clermont-Ferrand.

 

Le mercredi 20 mars était présentée aux associations de professeurs de philosophie une proposition de refonte de leur programme.

Parmi les notions enseignées n’apparaissaient plus celle de travail (Marx) et d’inconscient (Freud)...

 

Le projet a soulevé de nombreuses protestations chez les professeurs de philosophie et psychanalystes... C’est ainsi que les membres de l’Ecole de la cause freudienne organisent, à Clermont, le 11 mai, une conférence baptisée « Sans l’inconscient ? », dans le cadre du séminaire d’étude de l’Association de la cause freudienne- Massif Central « Orientation lacanienne et politique ». Le but est de démontrer toute l’importance de cette notion...

 

Marx et Freud sont (avec Nietzsche) les maîtres du soupçon qui, faisant rupture avec une longue tradition philosophique, ne mettent plus la conscience au cœur de leur pensée.

 

Qu’on adhère ou non à leur abord du monde, tous deux ont, en cela, une formidable propension à éveiller l’esprit critique des jeunes générations. Et voici qu’à l’heure des grands débats, on les congédierait sans autre forme de procès !

 

ANAËLLE LEBOVITS-QUENEHEN, Membre de l’Ecole de la cause freudienne et de l’Association mondiale de psychanalyse (Libération du 15 avril 2019)

 

Même si ce projet n’aboutira pas, l’idée a été émise, explique l’Association de la cause freudienne-Massif Central, à l’initiative de cette conférence. L’Association voit dans ce projet « une volonté d’ôter de l’éducation des concepts qui ont transformé la civilisation et qui servent aujourd’hui encore de balises. Cette volonté a son origine dans une idéologie neuro-scientiste.

 

En effet, si l’homme se réduit à son cerveau, le sujet est forclos et, du coup, à quoi bon s’investir dans la transmission de domaines culturels véhiculés par le langage ? »

 

Nicolas Faucon

 

 

Pratique.

Le samedi 11 mai, à 14 heures, au 11 bis, rue Gabriel-Péri, à Clermont-Ferrand.

Renseignements au 06.17.09.75.19.

 

Site web : acfmassifcentral.fr.

Participation aux frais : 8 €/5€.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :