Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qui sommes-nous ?

L'Association de la Cause Freudienne-Massif Central est une émanation de l’École de la Cause freudienne (Reconnue d'Utilité Publique). Elle œuvre pour l'étude de la psychanalyse ainsi que ses connexions, tant théoriques que pratiques, avec les disciplines qui lui sont affines.

Déléguée régionale :

Valentine Dechambre

valentine.dechambre@gmail.com

Éditeur du blog : Nadine Farge

Le Séminaire d'étude - Conférence Valeria Sommer-Dupont - Samedi 15 février 2020 - 10h - Clermont-Ferrand

Conférence 

Valeria Sommer-Dupont

Psychanalyste, membre de l’ECF

« L’analyste, gardien de l’ombilic du rêve »

Freud a accordé au rêve la distinction de voie royale d’accès à l’inconscient. Ce faisant des places furent attribuées : l’analysant rêve, l’analyste interprète. Le rêve comme formation de l'inconscient est le résultat d'un travail d'articulation signifiante (condensation et déplacement, métaphore et métonymie). Adressé à l’analyste, soit sous transfert, un sens s’y cache, une vérité que l’analyste par le travail d’interprétation vise à dévoiler. 

Freud a rencontré une pierre sur le terrain onirique, une limite à son travail d’interprétation par le sens qu’il appela « l’ombilic du rêve ». Lacan fera de cet obstacle la pierre angulaire d’une clinique des rêves qui, au regard du premier abord freudien, apparaît comme subversive. Les places sont disloquées : le rêve interprète, l’analyste se garde de suturer la béance désignée par l’ombilic. Mettant la vérité à sa place, sans l’ébranler, l’analyste oriente l’usage du rêve à partir de l’Unerkannt, du non-reconnu, nom du réel.

Nous tenterons de mesurer ensemble les conséquences cliniques de cette subversion.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :